A la Une BD & Mangas Cinéma

OROCHIMARU vs VOLDEMORT: Deux franchises, Deux méchants…

7 novembre 2019 8 min read

author:

OROCHIMARU vs VOLDEMORT: Deux franchises, Deux méchants…

( 8 minutes)

Hello everybody, en me refaisant l’intégrale des Naruto, quelque chose m’a heurté tel un shuriken géant: les nombreuses similitudes que l’on peut avoir entre les deux méchants emblématiques, l’un dans l’univers de Masashi Kishimoto : Orochimaru et l’autre dans celui de Harry Potter : Voldemort.

Alors je vous propose de regarder de plus près les caractéristiques qui en font des Super vilains si proche l’un de l’autre.

Les origines :

Tout les deux sont des orphelins aux origines obscures (ce qui entretien la mythologie du méchant).

Nous ne connaissons rien des parents d’Orochimaru, sinon qu’ils sont morts lors des grandes guerres shinobis. Ils ne sont pas morts en héros, ce sont des guerriers ninjas anonymes comme beaucoup d’autres. Laissant un Orochimaru sans lien, n’appartenant à aucun clan, restant sans famille. Malgré tout un génie du ninjutsu est né.

Quand à Voldemort, ses origines sont essentielles à l’intrigue ainsi qu’à la construction du personnage. J.K. Rowling s’est attardée sur la construction de son méchant. Voldemort est véritablement en quête de ses origines et obsédé par la pureté du sang.  Lorsqu’il découvre qu’il est l’héritier de Salazar Serpentar (Un des quatre sorciers fondateurs de Poudlard), il se met alors en quête de ses origines. La vérité sur sa famille va littéralement le faire basculer. Car il est le fils d’un Moldu et d’une Sorcière au Sang-pur. Famille de sang pur mais sans prestige. Son père abandonna sa mère avant sa naissance, et sa mère est morte de chagrin une heure après celle-ci, laissant le jeune Tom Jedusor, orphelin et sans attache, jusqu’à ses 11 ans (Âge de son entrée à l’école Poudlard). La recherche d’origines prestigieuses à la hauteur de son talent et de ses ambitions, anime réellement ce personnage.


La recherche de leurs origines est un point sur lequel les 2 personnages diffèrent, car Orochimaru n’a pas l’air de s’en soucier. En tout cas cela n’est jamais évoqué. Alors que pour Voldemort il s’agit véritablement d’un pilier de sa personnalité et d’un ressort essentiel à l’intrigue de J. K. Rowling. Mais l’abandon prématuré de leurs parents et leur relation aux aux autres est une similitude dans la psyché des deux personnages.

Le Serpent :

Le serpent, cet animal à sang froid si mystérieux, si dangereux, est l’animal totem de ses deux personnages. Il est fétiche, à la fois instrumentalisé et presque « meilleur ami » (pour Tom Jedusor alias Voldemort). Les similitudes sont impressionnantes. Orochimaru est lié aux serpents et peut les invoquer, petits ou grands jusqu’au vénérable Manda qui est un puissant allié, puisque le plus grand et le plus puissant serpent au monde. Manda n’a jamais était totalement sous le contrôle de Orochimaru car on devine qu’il apporte son aide uniquement parce qu’il le craint.

Voldemort, lui, parle aux serpents et peut même contrôler le plus puissant d’entre eux, le monstre ancestral de Salazar Serpentar, le Basilic. Il est également, toujours, accompagné de Nagini son serpent de compagnie qui se révèle être, dans le dernier volet de la saga, un de ses Horcruxe (Un objet ou une personne contenant un morceaux de l’âme d’un mage noir, lui permettant de se réincarné, cette technique demande un sacrifice humain et Maine obligatoire à la perversion de l’âme du mage à l’origine du maléfice). On découvre également dans le deuxième volet des Animaux Fantastiques qu’il pourrait bien s’agir de la compagne de Croyance (l’Obscurial). Nagini est une Maledictus, c’est à dire une humaine ayant une malédiction du sang qui la condamne à se transformer en serpent de plus en plus longtemps et qui finira par ne plus pouvoir reprendre sa forme humaine. Sa dévotion à Voldemort est totale.

Ils utilisent également ces reptiles pour se régénérer et ressusciter. Orochimaru renaît très régulièrement de la mue d’un serpent et Voldemort quant à lui revient à la fin du 4e Harry Potter : La Coupe de Feu, sous des traits reptiliens. Il a aussi caché un Horcruxe dans son serpent Nagini (ça je l’ai déjà dit, mais une fois de plus n’est pas de trop).

Les disciples :

Tout deux renégats, ils ont formé des communautés de disciples extrêmement dévoués. Orochimaru créé des lieux cachés pour mettre en œuvre ses expérimentations et pour les mener à bien, parallèlement, il recrute des ninjas talentueux qui lui sont extrêmement dévoués. C’est un expert en manipulation, il possède un grand pouvoir de séduction car il recrute les enfants surdoués qu’il découvre après avoir massacrer les villages dans lesquels ils ont grandi. Ceux-ci le suive en le considérant comme un sauveur, un mentor. Il va même jusqu’à créer le village caché du Son (Oto), afin de former des ninjas qui lui serviront à infiltrer Konoha et mettre en œuvre son plan diabolique pour détruire son village d’origine Konoha (MouhahahahaA, il est vraiment très méchant).

Il recherche particulièrement les ninjas procédant des techniques héréditaires, afin d’assouvir sa curiosité, développer son savoir et ses techniques. C’est aussi dans le but d’obtenir des réceptacles de grandes qualités pour ses réincarnations.

Voldemort a créé une armée de fidèles appelés les Mangemorts, ce sont tous des sorciers de sang pur, issus de longues lignées de sorciers. Mais il rassemble également certaines espèces magiques comme les trolls, les détraqueurs et les loups garous qui souhaitent une suprématie du monde magique. Il guide ses disciples par la peur mais également par la promesse d’un monde dans lequel les sorciers seraient les maitres absolus de toutes les « races » magiques et dans lequel les non- magiques seraient réduits en esclavage (Je vous renvoie à la statue du ministère de la magie après le retour officiel de Lord Voldemort). Ses disciples sont totalement dévoués à sa cause et craignent Voldemort. Les Mangemorts procèdent une marque maudite, en signe d’appartenance. Sa garde rapproché est constituée notamment de Peter Petitgros (Ex-amis des parents de Potter), la famille Malfoy, Bellatrix Lestrange (cousine de Sirius Black), Crabble, Goyle, …

Ce sont des leader charismatiques et craints, possédant des talents de séducteurs et des génies du mal.

La marque maudite :

Voldemort marque ses disciples d’un tatouage de tête de mort de laquelle sort un serpent. Elle est presque vivante. Elle permet à Voldemort de rassembler ses troupes, elle permet aussi de faire apparaitre la marque maudite dans les airs, symbole signant leurs méfaits et ayant pour fonction d’imposer la terreur.

Orochimaru marque les ninjas qu’il souhaite posséder pour leurs qualités physiques et leurs techniques, afin de faire des expériences sur eux, car il est médecin et scientifique ninja, cette marque sert à rendre plus fort le « cobaye » mais aussi de le préparer à recevoir l’âme d’Orochimaru le moment voulu, car possède des cellules d’Orochimaru. Cette dernière est un sceau ninja qui apparaît suite à une morsure de ce dernier (Beurk, avec sa grosse langue dégueu de vieux qui veux par mourir, rebeurk).

L’immortalité :

La quête d’immortalité les anime tout les deux. Elle n’est absolument pas une finalité mais plutôt un moyen d’atteinte leur objectif final. Dans le cas d’Orochimaru de posséder toutes les techniques ninjas existantes. Pour Voldemort d’assurer la suprématie du peuple magique et au sommet de celui ci les mages de sang pur, dont il serait le maître absolu. Attention cet objectif (minute Freud), est en fait une revanche sur son père (Pourtant décédé mais Moldu). Pour Orochimaru la destruction de Konoha tient également de la vengeance car il considère que le 3e Hokage, son mentor, n’appréciait pas son talent à sa juste valeur, puisqu’il a nommé Minato 4e Hokage et non lui (« Tuer le père », en psychanalyse, ils sont vraiment hyper normaux en fait, mais très premier degré également).

Les techniques interdites :

Les fameuses techniques interdites que tout le monde connaît pour les fans de Harry Potter, elles sont aux nombre de 3, ce sont les sortilèges impardonnables :

– Le sortilège de mort « Avada kedavra »

– Le sortilège de l’imperium « Impero » qui permet de contrôler n’importe qui.

– Le sortilège doloris « Endoloris », tristement célèbre dans la saga pour avoir envoyé les parents de Neuville à l’asile.

Ces sorts, n’importe qui peut les utiliser mais ils sont interdits pour des raisons évidentes. Les Mangemorts les adorent et les utilisent très souvent. Il existe également des sorts obscurs et interdits, comme créer des Inferis ou des Horcruxes, et autres manipulations de magie noire, là par contre un talent certain est requit pour leur bonne exécution, mais il faut également en accepter le prix, le déchirement et la corruption de son une âme.

Dans le monde ninja, il existe beaucoup de techniques secrètes, héréditaires et interdites, on s’y perd un peu parfois. Ceci dit, « La technique interdite » la plus célèbre du shonen est sans conteste la résurrection des morts. Cette technique abominable est utilisée et réutilisée avec une surenchère de morts mythiques (Ninjas légendaires) ramenés à la « vie » et manipulés.

La vie en exil :

Orochimaru, comme Voldemort ont connu l’exil avant de revenir. L’exil durant lequel tous les deux sont considérés comme mort.

Pour l’un, dans son village natal, pour l’autre dans son école. La prise de ses lieux est hautement symbolique car ce sont les lieux où ils ont grandi auprès de leur mentor et où ils ont été rejeté par les mêmes mentors. Autre similitude, les 2 mentors sont les personnages les plus important de ces lieux, Hokage de Konoha pour Sarutobi et Directeur de Poudlard pour Dumbledore.

Ils ont tué leur mentor

Pour terminer, ils sont à l’origine de la mort de leur Mentor respectif. Alors que Voldemort demande à un Mangemort l’exécution de Dumbledore, Orochimaru, sera à l’origine du décès de Surotobi suite à un combat où il montrera l’étendu de son pouvoir et de ses expériences. Mais l’un comme l’autre n’obtiendra pas la victoire totale tant espérée. Pour Orochimaru, il restera mutiler car dans l’incapacité d’utiliser ses bras à la suite de ce combat, ce qui bouleversera quelque peu la planification de ses réincarnations. Quand à Voldemort le combat sur la tour entre Drago et Dumbledore qui s’achèvera sur la mort de Dumbledore par Rogue, sera justement ce qui le mènera à sa fin tragique.

Voilà, les comparatifs sont fait, je trouve qu’il y a énormément de similitudes entre ses deux personnages et même au-delà, dans l’ensemble des deux univers. Effectivement, entre Naruto/Sasuke et Harry Potter il existe également des points communs. Alors, on pourrait presque se demander s’il n’y aurait pas plagiat entre les deux œuvres, un débat s’ouvre.

 En fait, quand on y réfléchit bien, les deux auteurs ont justes utilisé des vieux ressorts dramatiques existant depuis l’antiquité pour en faire deux sagas à succès (facile). Mais surtout, ce qui en fait des best-sellers, ce sont de vrais méchants. Ils sont moches, visqueux, noirs, ils sont sublimes (en tant que méchant) on a vraiment envie de les détester. Et on les déteste. Comme je dit toujours : un bon méchant = une bonne histoire (oui c’est moi qui le dit…).

Voilà c’est ici que je vous laisse. N’hésitez pas à laisser vos commentaires, si vous avez des compléments à faire pour enrichir ce sujet, ou autres remarques.


Hi les geekos, faisons les présentations. Pour faire court, je suis tombée dans la marmite Star Wars et Conan à l'âge de huit ans, puis les mangas ont suivi de près, avec Tolkien, les séries américaines et les comics et tellement d’autres sujets. J’aime partager mes passions et mes coups de cœurs ou mes coups de gueule. C’est pourquoi j’ai de nouveau rejoint la team TGT pour une expérience 2.0.
Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.