Sciences

La photo d’un atome en lévitation suscite l’émoi

15 février 2018 2 min read

author:

La photo d’un atome en lévitation suscite l’émoi

( 2 minutes)

Le grand prix de la Photographie Scientifique organisé par le Engineering and Physical Sciences Research Council au Royaume-Uni est un atome de strontium métallique maintenu en “lévitation” entre deux électrodes espacées de moins de 2 mm. Voilà l’image en question.

David Nadlinger a réussi l’exploit de réaliser une photo d’un atome de strontium qui peut se voir à l’oeil nu. En effet, maintenu entre deux électrodes espacées de seulement deux millimètres, la particule n’aurait pu être  photographiée que dans des conditions bien particulières. En effet, seul une pression plusieurs milliards de fois plus faible que celle de l’atmosphère dans une chambre à ultravide et une température extrêmement basse ont permis d’obtenir ce cliché. Notons que les atomes de strontium sont relativement gros par rapport à d’autres, avec des rayons d’environ 215 milliardièmes de millimètre.

Lorsque la science se mêle avec l’art, l’émotion est garantie. David Nadlinger a fait la photographie scientifique la plus improbable et la plus incroyable que j’ai pu voir. Pour moi elle rivalise sans aucun problème avec les plus grandes œuvres d’art. Elle suscite une émotion qui est proportionnelle à la “petitesse” du modèle le fait de voir l’invisible, malgré l’attirail technique me rends faible.  Voici pour le plaisir un zoom pour les plus curieux/aveugle d’entre vous qui montre un peu mieux l’atome. Ca évitera au trolls de croire que ce n’est qu’un pixel mort…

« L’idée d’être capable de voir un seul atome à l’œil nu s’est révélée à moi comme un pont merveilleusement direct et viscéral entre le minuscule monde quantique et notre réalité macroscopique », s’exprime David Nadlinger dans un communiqué.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.